CONCERT DU 7 JUILLET A LA PAROISSE SAINT LEON A ANGLET, UN PREMIER SUCCÈS POUR L’ASSOCIATION.

CONCERT DU 7 JUILLET A LA PAROISSE SAINT LEON A ANGLET, UN PREMIER SUCCÈS POUR L’ASSOCIATION.

Tout commence par une interview, puis deux, dans les locaux de Radio France bleue Pays basque à Bayonne. Nous n’avons jamais été familiarisé avec ce genre d’exercice mais nous avons, avec panache relevé, et avec succès cette opération de communication. 

Puis la magie de cette journée du 7 juillet commence, à 20h, quand les douces lumières de la paroisse Saint Léon d’Anglet s’endorment peu à peu et laisse place, sous les projecteur puissants, les deux talentueuses et magnifiques chorales de notre belle région, GO SWING et AUPA KANTUZ. 

Je remercie aussi toute notre équipe de l’association DES PETITS CŒURS, les enfants comme les adultes qui ont fournis une présence fort utile et efficace.

Nous n’avons pas de mots pour remercier les deux généreuses chorales, comment remercier chaleureusement toutes ces personnes qui se sont déplacées pour chanter en faveur des enfants des quartiers difficiles de Cuba. 

19904464_1651043258241170_232495275_n

Merci à vous, GO SWING et AUPA KANTUZ, nous n’oublierons jamais vos divines vocalises et votre générosité qui personnalise si bien, le cœur de notre beau pays. 

 

Les petits cœurs de Cuba continuent les collectes pour les enfants.

Les petits cœurs de Cuba continuent les collectes pour les enfants.

Sous le froid, dans une école à Anglet, les petits cœurs, continuent les collectes caritatives, pour le centre de accueil de Cuba. Un vide grenier a été organisé le samedi 26 novembre, par l’école primaire « Jules Ferry « .

Toujours avec le sourire et la joie nous préparons  notre stand. Rien ne pourra empêcher notre action de charité aux pauvres. Ni la pluie, ni le froid, ni la chaleur pourra nous empêcher d’avancer. Car nous savons bien pour qui nous le faisons et pour qui nous nous battons.

Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont aidé pour que notre action puisse continuer.

Participation des Petits cœurs de Cuba à une bourse aux jouets dans une école basque de Bayonne.

Participation des Petits cœurs de Cuba à une bourse aux jouets dans une école basque de Bayonne.

Les associations « Les Petits cœurs de Cuba à Bayonne, a participé à une bourse aux jouets; le dimanche 20 novembre dernier. Elle a été organisé pour une école basque « OIHANA », de Bayonne.

Nous collectons des fonds pour continuer nos œuvres de charité, dans notre petit centre, c’était une journée de charité, pour les enfants pauvres de Cuba et les démunis de notre association.

Pour la bonne cause évidement On y est !! Le paradis des petits et des portes monnaies Des grands !! ; )

Vide grenier à IKEA ce dimanche 18 septembre.

Vide grenier à IKEA ce dimanche 18 septembre.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png-2

La association « Les petits cœurs de Cuba » du centre à Bayonne se prépare pour un vide grenier ce dimanche le 18/09/16 à Saint Pierre d’Irube. Dans la récente Magasin IKEA, pour récupérer des fonds pour les enfants défavorises, au bénéfice des mères pauvres et seules avec leur(s) enfant(s) et les enfants pauvres et marginalisés de Cuba et de notre région. Et aussi financer le voyage de charité et notre projet.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png4

Pour financer nos actions en France et international, l’association participe à des vide-greniers ou encore des collectes de biens, entre autres.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png3

Rencontre avec le maire d’ANGLET pour le projet du centre d’accueil.

Rencontre avec le maire d’ANGLET pour le projet du Centre d’Accueil.

Le maire d'Anglet Claude Olive a reçu la présidente de l'association Les petits coeurs de Cuba, Quenia, Nicolas et le vicario de Bayonne Lionel Landart au sujet du proyet du Centre de Miséricorde.

Le 24 novembre 2015, notre association remercie Monsieur le maire d’Anglet, Mr Claude OLIVE, de nous avoir gentiment reçu .

Le maire d'Anglet Claude Olive a reçu la présidente de l'association Les sentinelles de la miséricorde et Les petits coeurs de Cuba, Quenia, Nicolas et le vicario de Bayonne Lionel Landart au sujet du proyet du Centre de Miséricorde.

Notre réunion, dans le bureau du mairie d’Anglet nous a permis de soumettre le projet du centre d’accueil à Cuba afin de demander un local afin d’acheminer les dons reçus, en effet, nous avons pu présenter notre plan d’action passé, présent et futur, afin de jouer toutes transparences sur nos intentions d’aides en faveur de la population en détresse de Cuba. Les petits cœurs de Cuba ont été positivement accueilli par Mr le Maire qui nous a apporté une potentielle coopération et aide pour avancer dans cette quête humanitaire.

Monsieur le maire a clôturé notre séance avec des mots d’encouragements surtout que, marqué par ces temps d’horreur et d’urgence, notre projet de centre d’aide.

CUBA ET LA BOXE, HISTOIRE D’AMOUR ET DE PASSION.

De la première médaille d’argent remportée par Rolando Garbey en mi-moyens à Mexico en 1968 à la dernière médaille de bronze décernée à Yasnel Toledo en poids moyens à Londres en 2012, du premier titre olympique apporté à son pays par Orlando Martinez en poids coqs à Munich en 1972 aux deux derniers succès en date, avec Robeisy Ramirez en mouches et Roniel Iglesias en légers sacrés à Londres, l’école cubaine de boxe illumine la grande scène olympique depuis cinq décennies. Elle totalise aujourd’hui 67 médailles, dont 34 en or, et a offert au monde quelques un des plus grands champions de l’histoire. Teofilo Stevenson, le champion olympiques des poids lourds 1972, 1976, 1980 et Felix Savon qui a réalisé le même exploit légendaire dans la catégorie reine en 1992, 1996 et 2000… Que nous prépare la nouvelle génération cubaine dans ce sport qui, au fil des années, devient si complexe mais si beau ?

La boxe, premier sport olympique cubain.

La compétence technique, la culture de la boxe alliées à des qualités physiques au-dessus de la moyenne, ont permis à l’école de boxe cubaine de porter au firmament plusieurs générations de boxeurs légendaires. Atteindre le top et devenir champion du monde ou champion olympique demande beaucoup de sacrifices, et de dévouement de la part des athlètes.

C’est dans ces rues et sur ces rings de La Havane que se préparent les générations futures de la boxe cubaine, qui, demain, déplaceront et remplaceront les Guillermo Rigondeaux, Yan Bartelemi, Diogenes Luna et autres vainqueurs des championnats du monde de Belfast en Irlande avec sept médailles d’or et deux de bronze. Pour égaler les mythiques Teofilo Stevenson et Felix Savon.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à regarder ce formidable documentaire et vous comprendrez …