Notre nouveau quartier pour notre centre d’accueil, EL CHICO.

Notre nouveau quartier pour notre centre d’accueil, EL CHICO.

Fin novembre 2017, l’association a déménagé dans des locaux en périphérie de la Havane, dans le quartier d’EL CHICO, un quartier de campagne sensible où nos actions ont déjà des résultats très prometteurs.

L’association entend, depuis fin novembre 2017, renforcer notre centre d’accueil dans le quartier difficile d’EL CHICO à Cuba. Dans cet esprit, tout l’équipe de bénévole, déjà implanté dans notre centre, sur place, soutient le Programme mis au point par la direction en vue d’optimiser le fonctionnement des aides dans cet endroit sensible. Cette initiative est d’une importance particulière pour ce quartier pauvre, car bon nombre de ménages dans cette implantation sauvage ne possèdent qu’un minimum vital afin d’évoluer sainement.

Les efforts déployés, ici et dans d’autres sites de l’île, visent à réduire la pauvreté à long terme.

SAMSUNG CSC

Publicités

L’équipe des PETITS CŒURS DE CUBA en visite à l’ARTOTEKAFE de Bayonne. Des rencontres qui promettent de belles histoires pour 2018.

L’équipe des PETITS CŒURS DE CUBA en visite à l’ARTOTEKAFE de Bayonne. Des rencontres qui promettent de belles histoires pour 2018.

Nous avons découvert un endroit merveilleux, où nous étions en communion avec nos univers cosmopolites et d’envies de partage. Telle une recette bien apprise, il y avait de la générosité de tous continents, des sourires respectueux et remplis d’empathie, nous étions bien au milieu des cet espace d’amour et de dons de soi.  A peine arrivé, installés confortablement face au soleil d’octobre, nous avons rencontré un Monsieur, avec un grand M, Michel, chef cuisto de l’établissement. Nous avons pu rencontrer Olga, présidente de l’association ESPOIR DES ENFANTS DE MITANTI à Madagascar et Barbara, présidente de l’association AALP ATABLE au Pays basque.

ARTOTEKAFE c’est un café culturel associatif. Le Café culturel a trouvé une écoute favorable auprès d’HSA parce qu’il s’inscrit dans l’objectif d’une programmation cohérente, pour installer un lieu de vie au cœur du quartier. En pied d’immeuble d’une barre de logements sociaux, Artotekafé s’installe au bâtiment central 4bis.

Le Café culturel est un moyen de créer un espace convivial et stimulant pour réunir, rencontrer et travailler avec les habitants et les acteurs du quartier, de la ville et/ou de l’agglomération. Artotekafé est un espace de création collective (art, espace de restauration, espace de convivialité)
Artotekafé s’inscrit dans un cycle de co-construction : en invitant les habitants à investir physiquement et concrètement l’espace du café culturel, lors d’ateliers participatifs pour aménager le lieu. L’objectif est de favoriser les liens sociaux et la participation collective.

artoteka cafe

Artotekafé sert aussi de relais pour différentes associations locales, et joue le rôle de catalyseur dans certains projets innovants :  création de l’AMAP-Breuer, Repas du quartier, projet de jardins partagés.
Enfin, ARTOTEKAFE est aussi restaurant depuis septembre 2015, proposant des menus de qualité à coût modéré.

CONTACTS :

 

ARTOTEKAFE : 4bis Esplanade Jouandin à Bayonne artoteka logo

@Artotekafe.fr

Appeler 05 59 25 55 25

AALP ATABLE (Cyboure)carte aalp table

Aalp.atable@outlook.fr

Tel : 06 68 47 13 61

 

ESPOIR DES ENFANTS DE MITANTI (Madagascar) :20229361_442277739489455_1902305922685181065_n

@asshumanite

ass.mitanty@gmail.com

 

 

 

 

Merci infiniment à FUNNY PLAY BAYONNE et de leurs précieux soutiens.

En 2017, des professionnels des villes de Bayonne, Anglet et Biarritz, vont disposer des tirelires dans leurs commerces, afin d’inciter les clients à verser un don au profit de notre association LES PETITS CŒURS DE CUBA.

carnaval-funny-play-les-petits-coeurs-de-cuba-association5

FUNNY PLAY à Bayonne, un de nos actifs partenaires depuis 1 an, débute allègrement cette opération. Grace à toute l’équipe de cet amusant et convivial endroit, cette opération prend alors tout son sens. La somme récoltée permettra une nouvelle fois d’alimenter le fond d’action de l’Association, mais aussi et surtout de sensibiliser l’opinion publique.

Merci infiniment à FUNNY PLAY, à BAYONNE (64), qui montre avec exemple, leurs soutiens à nos objectifs. Une tirelire est disposée dans le site mais ils assurent aussi, une collecte de vêtements et peluches pour LES PETITS CŒURS DE CUBA.

img_6771

« Un bonheur offert à Noel ce n’est pas grand-chose, une délicate et douce attention que l’on porte à l’être qui nous est cher, un cadeau…une tradition. Mais pour nos enfants, ce bonheur c’est un grand morceau d’espoir, celui des différentes joies qui les attendent au bout d’un chemin difficile. Nos petites tirelires, fièrement décorées sont des écrins précieux, chacune d’elles est un petit trésor qui permet à l’association de continuer son combat, d’aider les familles, d’aider les enfants et de rester debout ! »

Pour celles et ceux qui doutent de l’ambiance dans le FUNNY PLAY de Bayonne, voici un exemple d’anniversaire qui vous prouvera, avec des rires et des joies, les moments inoubliables que vos enfants vivent ici.

Vide grenier à IKEA ce dimanche 18 septembre.

Vide grenier à IKEA ce dimanche 18 septembre.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png-2

La association « Les petits cœurs de Cuba » du centre à Bayonne se prépare pour un vide grenier ce dimanche le 18/09/16 à Saint Pierre d’Irube. Dans la récente Magasin IKEA, pour récupérer des fonds pour les enfants défavorises, au bénéfice des mères pauvres et seules avec leur(s) enfant(s) et les enfants pauvres et marginalisés de Cuba et de notre région. Et aussi financer le voyage de charité et notre projet.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png4

Pour financer nos actions en France et international, l’association participe à des vide-greniers ou encore des collectes de biens, entre autres.

vide-greneir-ikea-association-sentinelles-et-centre-de-la-misericorde-aide-desfavorises-quenia-nico-denise-recuperation-de-fond-pauvres-petits-coeurs-de-cuba-pequenos-corazones-png3

Rencontre avec le maire d’ANGLET pour le projet du centre d’accueil.

Rencontre avec le maire d’ANGLET pour le projet du Centre d’Accueil.

Le maire d'Anglet Claude Olive a reçu la présidente de l'association Les petits coeurs de Cuba, Quenia, Nicolas et le vicario de Bayonne Lionel Landart au sujet du proyet du Centre de Miséricorde.

Le 24 novembre 2015, notre association remercie Monsieur le maire d’Anglet, Mr Claude OLIVE, de nous avoir gentiment reçu .

Le maire d'Anglet Claude Olive a reçu la présidente de l'association Les sentinelles de la miséricorde et Les petits coeurs de Cuba, Quenia, Nicolas et le vicario de Bayonne Lionel Landart au sujet du proyet du Centre de Miséricorde.

Notre réunion, dans le bureau du mairie d’Anglet nous a permis de soumettre le projet du centre d’accueil à Cuba afin de demander un local afin d’acheminer les dons reçus, en effet, nous avons pu présenter notre plan d’action passé, présent et futur, afin de jouer toutes transparences sur nos intentions d’aides en faveur de la population en détresse de Cuba. Les petits cœurs de Cuba ont été positivement accueilli par Mr le Maire qui nous a apporté une potentielle coopération et aide pour avancer dans cette quête humanitaire.

Monsieur le maire a clôturé notre séance avec des mots d’encouragements surtout que, marqué par ces temps d’horreur et d’urgence, notre projet de centre d’aide.

CUBA ET LA BOXE, HISTOIRE D’AMOUR ET DE PASSION.

De la première médaille d’argent remportée par Rolando Garbey en mi-moyens à Mexico en 1968 à la dernière médaille de bronze décernée à Yasnel Toledo en poids moyens à Londres en 2012, du premier titre olympique apporté à son pays par Orlando Martinez en poids coqs à Munich en 1972 aux deux derniers succès en date, avec Robeisy Ramirez en mouches et Roniel Iglesias en légers sacrés à Londres, l’école cubaine de boxe illumine la grande scène olympique depuis cinq décennies. Elle totalise aujourd’hui 67 médailles, dont 34 en or, et a offert au monde quelques un des plus grands champions de l’histoire. Teofilo Stevenson, le champion olympiques des poids lourds 1972, 1976, 1980 et Felix Savon qui a réalisé le même exploit légendaire dans la catégorie reine en 1992, 1996 et 2000… Que nous prépare la nouvelle génération cubaine dans ce sport qui, au fil des années, devient si complexe mais si beau ?

La boxe, premier sport olympique cubain.

La compétence technique, la culture de la boxe alliées à des qualités physiques au-dessus de la moyenne, ont permis à l’école de boxe cubaine de porter au firmament plusieurs générations de boxeurs légendaires. Atteindre le top et devenir champion du monde ou champion olympique demande beaucoup de sacrifices, et de dévouement de la part des athlètes.

C’est dans ces rues et sur ces rings de La Havane que se préparent les générations futures de la boxe cubaine, qui, demain, déplaceront et remplaceront les Guillermo Rigondeaux, Yan Bartelemi, Diogenes Luna et autres vainqueurs des championnats du monde de Belfast en Irlande avec sept médailles d’or et deux de bronze. Pour égaler les mythiques Teofilo Stevenson et Felix Savon.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à regarder ce formidable documentaire et vous comprendrez …